Envoi de matériel à Antsirabe mai 2014

Plus de 6 m³ de matériel sont partis du siège social de l’association (Longjumeau) hier 16 mai 2014. Il s’agit de 5 fauteuils roulants, plusieurs déambulateurs et béquilles, de livres scolaires et de lecture, de kits pour écoliers, de vêtements pour enfants et adultes, de peluches pour les petits, de couettes pour vieillards des rues, et de petit matériel médical et para-médical pour un dispensaire de brousse.

P1030259

Tout ce matériel transitera par Bordeaux, Toamasina, Antananarivo, et sera remis aux destinataires à Antsirabe vers la mi-juillet.

Un grand merci à la BIP Humanitaire de France pour tout le matériel médical et para-médical, à M. Yazid Directeur Général d’ETS Global pour les livres d’anglais et les kits pour écoliers,  à la Conférence Saint  Vincent de Paul de Longjumeau pour les vêtements pour enfants et les peluches, et merci également à tous les donateurs privés.

Publié dans Uncategorized | 2 commentaires

Actions de l’Association en février

En février 2014, lors d’une réunion avec des handicapés et grands malades, l’Association a distribué du riz à 200 familles.

P1030197                            P1030195

P1030204          P1030206Elle a aussi distribué du riz à quelques vieillards de la rue.

P1030212          P1030215

Publié dans Réalisations | 2 commentaires

Rétrospective 2013

Cliquez sur le titre ci-dessous pour voir le diaporama

L’année 2013  avec les  Amis d’Antsirabé

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Marchés de Noël 2013

Les Amis d’Antsirabe ont été présents sur le marché de Noël de Janvry et sur la boutique de Noël de Longjumeau. Le stand était très attractif, et a connu un vif succès. Cela  a donc été une opération réussie tant sur le plan financier que sur celui de la communication et des contacts. Tous les bénéfices réalisés serviront à poursuivre et à étendre les actions mises en place à Antsirabe et dans le Vakinankaratra. Un grand merci à tous!

P1030127          P1030131

P1030135          P1030136

Publié dans Uncategorized | 6 commentaires

Voyage à Antsirabe octobre 2013

Comme toujours, ce voyage a été très fructueux et riche en émotions.

Notre principale action sur le terrain a été d’aider à scolariser les enfants handicapés et/ou de parents handicapés. En effet, octobre est le mois de la rentrée scolaire à Madagascar.

                                    P1030018

Dans un premier temps, nous avons payé les frais d’inscription dans les écoles, collèges et lycées, jusqu’à concurrence d’une certaine somme. Ceci pour éviter que les parents ne retardent l’inscription de leurs enfants dans un établissement, ou pire encore, qu’ils y renoncent, faute de moyens. Par la suite, nous aiderons à payer l’écolage, en fonction de la situation économique des familles. Cette aide sera donc modulable, et calculée sur place, au plus près des familles, par des responsables et animateurs locaux. 198 enfants ont été aidés en 2012-2013. En octobre de cette année, nous avons déjà aidé 231 enfants, et ce nombre n’est bien sûr pas définitif…

Une autre action prioritaire a été l’aide aux adultes handicapés. D’une façon générale, nous aidons une fois seulement les personnes, à charge pour elles de faire fructifier ce qu’elles ont reçu. De façon exceptionnelle, lorsqu’un problème sérieux est survenu (maladie, décès, grosses intempéries, vol etc.), nous renouvelons notre aide. En octobre nous avons apporté notre aide à 144 adultes handicapés ou souffrant d’une maladie invalidante. La petite somme que nous leur remettons (après briefing et signature d’un engagement) est le plus souvent destinée à acheter de la volaille (poulets, canards), mais aussi à cultiver (du riz, du soja, des arachides ou des légumes), ou encore à faire un petit commerce (de café, légumes, pain, poissons, bois etc.). Pour la première fois, plusieurs groupes nous ont rendu une petite somme (en principe 10% de la somme donnée au départ) comme nous étions convenus. Et ceci dans le but de les impliquer dans leur développement et de leur laisser leur dignité.

                                                        OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A Ambohitompoina, nous avons apporté de nouveaux sachets de Koba Aina pour la renutrition de nourrissons. D’avril 2012 à octobre 2013, 148 enfants ont bénéficié de ce programme. Il est certes difficile de faire un bilan précis. Quelques rares enfants ne supportent pas cette farine de soja. Mais surtout, beaucoup de mamans ne reviennent pas au dispensaire; l’on peut penser que c’est parce que leurs enfants ont pris du poids et qu’ils vont beaucoup mieux, mais parfois aussi c’est parce qu’il n’y a plus de Koba Aina disponible au dispensaire. Nous en avons reparlé avec la soeur responsable, pour éviter que de telles ruptures de stocks ne se reproduisent. Mais dans l’ensemble, le bilan est satisfaisant, voire très satisfaisant. Nous avons aussi remis à ce dispensaire beaucoup de matériel médical et para-médical.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA     P1030036

A Ambohikambana, nous avons été reçus avec beaucoup de joie et d’amitié. L’école St Paul dont nous avons payé la réhabilitation est pratiquement terminée. C’est maintenant une coquette école de brousse où il fait bon travailler. Nous avons rencontré l’institutrice que nous avons engagée, Mme Fatima, toujours aussi motivée et aussi dévouée avec les enfants. Nous avons remis plusieurs cartons de livres que nous avions envoyés dans le conteneur au début de l’année. Une ombre au tableau: 3 des 4 orangers que nous avions donnés à l’école en octobre dernier, ont été volés…

  P1020997      P1030016

                                            P1030025

A Antsirabe ville, nous avons visité l’atelier où M. Patrick donne un jour par semaine une formation de sculpture sur bois. Nous payons cette formation depuis 1 an 1/2 maintenant. Six personnes (essentiellement des sourds) la suivent régulièrement sur toute l’année, auxquelles se joignent quelques autres lorsqu’elles n’ont pas de travail. Pour la première fois, nous avons pu leur acheter des objets. Il s’agit de coupe-papier, de porte-couteaux, de quelques statues et autres objets décoratifs? Cela a été une fierté pour eux et une joie pour nous. Ces objets seront mis en vente sur les marchés de Noël.

                                        P1020963

Nous avons aussi acheté quelques broderies réalisées par des dames handicapées. Des nappes comme d’habitude, mais les commandes se font plus rares, aussi, pour diversifier notre offre d’artisanat, nous avons fait broder des T-shirts pour enfants. Le résultat est très satisfaisant.

A ajouter à cela des visites dans plusieurs localités dans toute la région d’Antsirabe, pour faire l’évaluation de notre aide aux petits projets (achat de poulets, de canards ou de cochons par les handicapés, le bilan est très positif), pour voir des établissements scolaires qui ont reçu de notre part des cartons de livres, ou encore des personnes qui ont reçu des fauteuils roulants, des ordinateurs, des duvets etc.

P1030048              P1030051

P1020966    P1030065

En résumé, un voyage riche en actions et en émotions. Beaucoup de gratitude de la part des personnes que nous aidons, et beaucoup de joie pour nous.

Publié dans Réalisations | 3 commentaires

Bilan de la soirée solidaire du 8 juin 2013

Malgré des intempéries, la soirée solidaire du 8 juin s’est déroulée dans une ambiance festive, de joie et d’amitié franco-malgache. Un petit diaporama présentant les actions de l’Association à Antsirabé et dans le Vakinankaratra a été très apprécié. Un spectacle de qualité, une tombola qui a fait de nombreux heureux, un bon repas, un stand d’artisanat malgache très fréquenté, une piste de danse qui n’a jamais désempli, tels ont été les ingrédients qui ont fait la réussite de cette soirée.

DSC_2406          IMG_1282

DSC_2409          IMG_1283

DSC_2429

Les bénéfices réalisés seront intégralement réinvestis dans les actions menées par l’Association: l’aide à la scolarisation d’enfants handicapés ou de parents handicapés, l’aide à la réalisation de petits projets économiques pour les adultes handicapés, la renutrition de nourrissons dénutris dans un dispensaire de brousse, la réhabilitation d’une école de brousse, l’aide aux vieillards des rues, la formation artisanale de sculpture sur bois et l’activité broderie pour des adultes handicapés etc.

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Voyage à Antsirabe avril 2013

Nous avons commencé notre séjour par un voyage en brousse, à l’ouest du Vakinankaratra, à Ankazomiriotra et à Mandoto.

La commune urbaine d’Ankazomiriotra se trouve à 159 km à l’ouest d’Antsirabe. Nous nous y sommes déjà rendus en octobre 2012, mais nous avons attendu avant de mettre en oeuvre notre action, car nous manquions d’informations. 20 handicapés et/ou grands malades sont présents (essentiellement malformations, maladies mentales, épilepsies).

Après des explications concernant nos actions, et leurs responsabilités, nous les écoutons parler de leurs petits projets et nous apportons notre aide (achat de poulets ou de petite épicerie essentiellement), non sans leur avoir fait signer un engagement de mener à bien ces projets, et de nous rendre 10% de la somme prêtée au bout d’un an, et ceci dans le but de les impliquer davantage et de leur laisser leur dignité. Mais ils ne sont que 20… Et les personnes qui les suivent en ont recensé 158…. Le secteur qui dépend d’Ankazomiriotra est très  étendu, et les villages et hameaux sont très dispersés. Les habitants doivent marcher parfois plusieurs jours pour se rendre à Ankazomiriotra, et pour les handicapés et grands malades, il est impossible de parcourir de telles distances, et donc ne ne pourrons jamais les rencontrer. Nous décidons alors de diviser le secteur en trois sous-secteurs: Ankazomiriotra à proprement parler, Ambohimasina, et Fidirana.  Des responsables sont nommés sur chacun de ces sous-secteurs. Et des tournées vont commencer en mai, pour recenser les personnes handicapées et les grands malades. Nous demandons que soient établies des listes fiables de bénéficiaires, où figurent les noms, âges, hameaux de résidence, nature du handicap et projets. Les personnes qui se chargeront de ce recensement devront aussi leur expliquer le sens de notre intervention, la nature de notre aide, l’engagement moral et financier qui devra être pris. Ces listes nous seront remises en octobre prochain.

Nous profitons aussi de notre passage dans cette commune pour rendre visite au jeune Rova, qui souffre d’ostéomyélite, et que la maman voulait faire amputer. Nous avons apporté notre aide à la famille (achat de poulets, puis de porcelets) pour leur permettre de payer les voyages à Antsirabe, les consultations de médecins, les soins et les médicaments. Pour l’instant, il n’est plus question d’amputation, mais la partie n’est pas encore gagnée….

P1020611         P1020626

Nous avons également rendu visite à deux autres familles très accablées par le handicap.

P1020614

Nous avons continué notre voyage plus à l’ouest, jusqu’à Mandoto. En octobre 2012 nous avions aidé à scolariser 28 enfants handicapés ou de parents handicapés. 25 d’entre eux sont présents ou représentés, et on nous donne les résultats  scolaires, satisfaisants ou bons dans l’ensemble. Aucun n’a abandonné l’école ou le collège. C’est donc un succès.

P1020628

Toujours à Mandoto, nous rencontrons quelques-uns des handicapés qui ont reçu notre aide en octobre dernier. 5 sur 14 sont présents, pour les raisons indiquées ci-dessus: des heures, voire des jours de marche.

P1020633         P1020627

Certains ont mieux réussi que d’autres, en raison notamment de graves maladies chez les poussins. Nous évoquons la possibilité de les faire vacciner, mais se pose le problème: à Mandoto, il n’y a pas de vétérinaire, et pas de vaccins. Certes, on peut acheter les vaccins à Antsirabe, mais comment les conserver? Il n’y a pas d’électricité pour faire marcher des réfrigérateurs. Et le problème, très difficile à Mandoto, n’a pas de solution dans les hameaux éloignés. Nous décidons alors de payer un vétérinaire pour qu’il se déplace à Mandoto un jour de marché, pour que les personnes handicapées de cette commune puissent faire vacciner leurs volailles. Nous paierons également les vaccins à concurrence de tant d’animaux par personne. Et il faudra renouveler la vaccination quelque temps plus tard. Nous ferons l’évaluation de ces mesures lors d’un prochain voyage pour voir si elle a permis d’optimiser l’élevage des poulets.

Nous rencontrons de nouveaux handicapés et grands malades qui sollicitent notre aide. Nouveaux échanges, nouvelles explications, nouvelles recommandations et nouveaux engagements. Nous apportons notre aide à 22 personnes supplémentaires, et nous allons voir certains certains d’entre eux qui souhaitent recevoir notre visite.

Après ces quelques jours passés dans l’ouest nous retournons à Antsirabe. Là, nous  nous rendons à l’atelier de bois, où 9 handicapés reçoivent une formation de sculpture. Ils ont déjà réalisé des coupe-papier, des pose-couteaux, des statuettes, et quelques autres objets décoratifs. Ces objets sont déjà d’une belle facture, mais, pour qu’ils puissent être vendus sur les marchés de Noël, nous demandons à leurs créateurs de retravailler quelques détails.

P1020872

P1020873

Puis nous allons voir Valérie, la Secrétaire du FKMS section Vakinankaratra, qui est responsable, avec la Soeur Florine, du suivi du travail des brodeuses. Tout est parfait, nous achetons nappes, T-shirts et bavoirs brodés. Nous nous rendons ensuite au Centre ophtalmo Evariste Zafimehy, où nous apportons à Mme Albine lunettes et gouttes pour les yeux. Au lycée privé d’Antsasoa, nous rencontrons le nouveau directeur, le Père Bertrand, à qui nous annonçons la réception imminente de cartons de livres scolaires et de bibliothèque pour les classes de la 6ème à la Terminale. En effet, nous avons reçu la nouvelle de l’arrivée à Antananarivo des 810 kg que nous avons fait partir début février. Toujours à Antsirabe, à Mahazoarivo, nous avons acheté des lots de kakis aux enchères, enchères destinées à acheter un petit uniforme aux enfants de la classe d’alphabétisation.

P1020815

Ces enfants sont si pauvres que leurs parents ne peuvent même pas payer 1 ou 2 € par mois d’écolage ni les frais d’inscription, alors des cours de base (apprentissage de la lecture, de l’écriture et du calcul) leur sont donnés gratuitement. Nous avons ensuite donné à quelques personnes très démunies quelques vêtements chauds (des polaires) qui nous avaient été remis par la Conférence St Vincent de Paul de Longjumeau. En effet, l’hiver  s’approche et la température tombe la nuit à quelques degrés à Antsirabe en hiver, c’est-à-dire de juin à septembre.

P1020880

P1020888

Et enfin, nous avons mis sur pied une première aide à quelques  vieillards des rues déjà repérés par les responsables FKMS. Dans un premier temps, nous donnerons à une dizaine de personnes âgées, misérables et délaissées par leurs familles, un peu de nourriture tous les jours (du riz si possible, et sinon, du pain) ainsi qu’un sac de couchage ou une couverture pour les protéger du froid. Ceci à titre expérimental, pour une durée de six mois, et en octobre, lors de notre prochain voyage, nous ferons l’évaluation de cette aide.

Comme toujours, notre voyage a été très fructueux, ponctué par des moments très forts.   A deux reprises, à Andraikiba d’abord, puis à Antsirabe (avec les 5 groupes de Antamajanka, Ambohimena, Chapelle Militaire, Cathédrale et Mahazoarivo),  des handicapés et grands malades ont organisé une fête pour remercier l’Association. Des moments d’intense émotion, où nous savourons le plaisir de la joie et de l’amitié partagées.

P1020861P1020651

Publié dans Les actions, Réalisations | Un commentaire

DINER SOLIDAIRE POUR ANTSIRABE LE 8 JUIN A LONGJUMEAU

Les Amis d’Antsirabé organisent un diner solidaire le samedi 8 juin à 19 heures à la salle Anne Frank à Longjumeau. Cette soirée sera ponctuée par un diner, une tombola, trois animations de chants et de danses malgaches (Groupe Candy & Co et Duo M’Cannell), et en fin de soirée, danse avec musique « live ». Des objets de l’artisanat malgache seront également présentés à la vente sur un stand.

Toutes les recettes serviront à financer les actions engagées par l’Association à Antsirabé et dans le Vakinankaratra (aide aux handicapés, à la scolarisation, formation artisanale sur bois pour les handicapés, aide à la broderie, programme de renutrition de nourrissons, réhabilitation d’écoles, aide aux vieillards de la rue etc.)

Nous espérons vous voir venir nombreux à partager ce moment de convivialité placé sous le signe de la générosité, du partage et de la joie.

A5 Antsirabe_v3

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Envoi de matériel à Antsirabe

808 kilos de colis viennent  de quitter la région parisienne. Il s’agit essentiellement de fauteuils roulants, déambulateurs, béquilles, matériel para-médical, poussettes, matériel informatique, livres scolaires et de lecture etc. Le container devrait arriver à Toamasina (Tamatave) vers la mi-mars, et sera acheminé sur Antananarivo à la fin de ce mois. Les colis seront progressivement récupérés et remis aux destinataires (handicapés, vieillards des rues, écoles, collèges et lycées, dispensaire de brousse) à partir du mois d’avril. Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à la réussite de cet envoi.

Publié dans Réalisations | Laisser un commentaire

Voyage à Antsirabe octobre 2012

Notre voyage à Antsirabe a été très fructueux, et riche en contacts et en émotions.

Le travail a été encore plus intense que d’habitude, car nos actions s’étendent désormais  sur différentes contrées du Vakinankaratra.

Notre principale action a été, en cette période de l’année, l’aide à la scolarisation d’enfants handicapés et/ou de parents handicapés. Leur nombre atteint maintenant 200 environ, répartis sur Antsirabe I et II, à l’ouest sur Mandoto et Ankazomioritra, et à l’est sur Ambohikambana et Antevamena. Soit 4 nouveaux sites (un quartier d’Antsirabe II, deux communes urbaines et un village).

Nous avons également poursuivi notre soutien aux adultes handicapés, en aidant les nouveaux à mettre en oeuvre leurs micro-projets. Il s’agit en général d’élevage de volaille ou de petit commerce. Nous en avons profité pour faire l’évaluation des résultats de l’aide que nous avons apportée antérieurement à d’autres personnes handicapées. Le bilan est très satisfaisant.

Groupe d'handicapés d'Ampahitrimaha

Groupe d’handicapés d’Ampahitrimaha

Nous avons remis au dispensaire d’Ambohitompoina (en brousse, à l’est du Vakinankaratra) 3000 sachets de farine Koba Aina pour renutrir les nombreux nourrissons qui souffrent de dénutrition modérée ou sévère. Bien sûr, la remise de sachets s’accompagne toujours de l’éducation des mamans.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA          OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A Ambohikambana, encore plus loin vers l’est, outre l’aide à la scolarisation des enfants et à la réalisation de micro-projets des adultes, nous avons contrôlé la bonne marche des travaux de réhabilitation de l’école St Paul. Le toit en chaume qui était détérioré et troué en maints endroit a été refait à neuf, et le nouveau plafond est lui aussi presque terminé. Les représentants locaux, les parents d’élèves et les enfants ont adressé à l’association leurs plus vifs remerciements.

P1020391

Par ailleurs nous avons rencontré Mme Fatima, l’institutrice  que nous avons engagée, elle est très contente de son travail avec les enfants et nous remercie vivement.

P1020401

Dans ce village aussi, nous avons rencontré quelques membres de Fifia, l’association de paysans que nous avons aidée avec des sacs d’engrais et deux charrues.

P1020416

Rizières fertilisées par l'apport d'engrais

Rizières fertilisées par l’apport d’engrais

Eux aussi sont très reconnaissants, car ils ont vu leur production augmenter sensiblement. Comme convenu, ils ont remis en état plusieurs kilomètres de pistes à l’entrée du village. Et enfin, comme symbole de notre présence et de notre implication dans ce village, nous avons remis à l’école quatre plants d’oranger, dont les élèves devront s’occuper, ce qui les sensibilisera à la protection  de l’environnement et aux immenses dangers de la déforestation à Madagascar.

P1020411

A Antsirabe, nous avons été voir la dame dont nous avons remplacé le chaume du toit par quelques tôles, et une autre dont nous avons réparé le plafond avec des bâches plastiques. Dans les deux cas, il s’agissait d’empêcher la pluie d’inonder leurs masures.

Avant

Après

Avant        Après.

                                            Avant                                                                                                        Après

ajouter à cela des actions ponctuelles : une visite à l’école de Tsiafahy où nous avions envoyé des livres,

P1020362

la rencontre  d’enfants handicapés ou malades que nous aidons,

 P1020306

le suivi du travail des brodeuses à qui nous achetons des nappes, la remise de petit matériel à plusieurs handicapés. Nous ne nous sommes pas rendus à l’atelier de sculpture sur bois, car les cours n’avaient pas encore repris, ce n’est que partie remise.

En résumé, un séjour très intense, très riche en contacts, et au final, une grande satisfaction pour nous de voir nos actions suivies d’effets si positifs.

Publié dans Réalisations | Laisser un commentaire

Forum des Associations à Longjumeau 9/9/2012

Les Amis d’Antsirabé étaient présents au Forum des Associations qui s’est tenu à Longjumeau le dimanche 9 septembre 2012. Notre stand a obtenu un franc succès. Nous avons vendu de l’artisanat malgache au profit des actions que nous menons à Antsirabé. Nous avons aussi eu des contacts chaleureux et prometteurs, ainsi que de nombreux encouragements. La journée a donc été très fructueuse.

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Voyage à Antsirabe avril 2012

Comme toujours, notre séjour dans le Vakinankaratra (région d’Antsirabé) a été riche en actions et en rencontres.

En ville, nous avons rencontré à l’atelier les stagiaires handicapés qui se sont inscrits à la formation de sculpture sur bois et marqueterie que nous avons lancée fin décembre. Ils sont motivés et se débrouillent plutôt bien, et nous espérons pouvoir leur acheter bientôt les objets qu’ils auront fabriqués…

Nous avons relancé le travail des brodeuses, momentanément interrompu faute de fil et de coton… Avec le fil DMC que nous avons acheté à Antananarivo et le coton que nous avons pu trouver sur place, les dames ont pu poursuivre la confection de nappes. Elles sont heureuses de pouvoir gagner un peu d’argent grâce à leur travail.

   

 

Nous avons acheté quelques tôles pour refaire partiellement ou totalement le toit de deux masures habitées par deux vieilles dames handicapées. Ce toit avait été à moitié arraché par les deux cyclones successifs en début d’année, et il pleuvait à l’intérieur…

 

Nous avons également rencontré à Antsirabé la représentante de Nutrimad et le responsable de l’Office Régional de Nutrition. Suivant leurs conseils, nous avons acheté près de 100 kilos de farine nutritive Koba Aina.

En brousse, vers l’est, à Ambohitompoina, nous sommes allés au dispensaire du village, où nous nous étions déjà rendus en octobre 2011. Nous avons remis la farine Koba Aina, qui va servir de complément nutritionnel pour les enfants souffrant de malnutrition modérée. Les religieuses qui tiennent ce dispensaire nous remercient chaleureusement au nom des mamans qui sont trop pauvres pour pouvoir nourrir décemment leurs petits enfants.

Nous avons aussi rencontré les représentants de l’Ecole et de l’Eglise d’Ambohikambana. Nous leur avons demandé de nous dresser un bref bilan de l’aide apportée aux handicapés du village en octobre dernier. Nous leur avons donné également une première enveloppe pour lancer la réfection du toit et du plafond de l’école, selon le devis accepté. A charge pour les villageois de payer des frais de charpentier. Ici aussi, l’Association a été remerciée très chaleureusement  pour l’aide précieuse qu’elle leur apporte.

 

Nous avons également rencontré le Président de l’Association de paysans Fifia. Nous voulions avoir le bilan de l’aide que nous leur avions donnée à travers des sacs d’engrais et de deux charrues. La récolte de riz a été estimée de 10 à 15% supérieure cette année, et ce, malgré deux cyclones qui ont détruit une partie des récoltes. Le président nous a expliqué qu’ils étaient venus en aide à deux personnes très démunies du village, et qu’ils allaient remettre en état quelques kilomètres de piste à l’entrée du village. Devant une telle bonne volonté, nous avons donc décidé de leur remettre de nouveau des sacs d’engrais. Le Président nous a montré une vive reconnaissance.

Nous avons lancé nos premières actions en brousse dans l’ouest du Vakinankaratra, dans le district d’Ankazomioritra et dans le village de Mandoto. Nous y avons rencontré de nombreux handicapés moteur et mentaux, et nous avons lancé notre premier programme d’aide en leur attribuant des fonds de démarrage (surtout des poulets), et en recensant les enfants que nous allons aider à scolariser en octobre prochain.

En résumé, un voyage très fructueux, qui nous a permis de constater la réalisation des projets mis en place antérieurement et d’en lancer de nouveaux. La gratitude et la joie des personnes que nous aidons est notre récompense.

Publié dans Réalisations | 3 commentaires

Présence de l’Association à Janvry

Les Amis d’Antsirabé (Madagascar) seront présents le week-end prochain,  5 et 6 mai, sur le Salon d’Art et d’Artisanat qui se tiendra à la Petite Ferme de Janvry, de 10h à 19h. Venez nombreux nous rendre visite, vous trouverez sur notre stand divers articles représentatifs de l’artisanat malgache: nappes brodées main par des dames handicapées, paniers, batiks, articles divers en bois et en corne de zébu, maracas, bâtons de pluie, poupées, bijoux en pierres semi-précieuses, etc. Tous les bénéfices réalisés avec ces ventes nous permettent d’aider des adultes handicapés du Vakinankaratra, de scolariser des enfants, de réparer des écoles, d’aider des paysans en brousse etc. N’hésitez pas à venir nous voir et à  nous poser des questions sur les actions que nous menons.

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Envoi de colis à Antsirabe

L’Association envoie le mardi 7 février 30 colis (250 kg) à Antsirabé. Il s’agit de fauteuils roulants, de déambulateurs, de béquilles, de compresses et de bandages, de petit matériel pour les mal-voyants, de livres pour tous les âges (du primaire au lycée) ainsi que de cassettes vidéo et de DVD, de petit matériel de bureau, de jouets et peluches, etc. Tout ceci sera remis aux établissements demandeurs (notamment aux écoles primaires de Mahazoarivo, Tsiafahy et Ambohikambana, à un collège et un lycée d’Antsirabe, à l’Institut des Aveugles de la ville, au Dispensaire d’Ambohitompoina) , ainsi qu’aux personnes handicapées et aux enfants démunis que nous aidons personnellement. Les colis devraient arriver sur place fin mars début avril.

Publié dans Les actions | Un commentaire

Les marchés de Noël de Longjumeau et de Janvry

Notre Association a tenu un stand très coloré sur ces deux marchés, et a obtenu un vif succès. Nous avons réalisé de belles ventes de divers produits artisanaux et alimentaires. Les recettes obtenues vont nous permettre de poursuivre et d’étendre notre aide dans la région d’Antsirabé. Merci à tous, organisateurs, adhérents et acheteurs, et à l’année prochaine !

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Marché de Noël de Janvry

Les Amis d’Antsirabé seront présents sur le marché de Noël qui se tiendra à Janvry, à la Petite Ferme, les samedi 3 et dimanche 4 décembre. Vous trouverez sur notre stand de nombreux objets artisanaux, des huiles essentielles et produits dérivés, de la vanille et du poivre fraîchement arrivés de Madagascar, et de très beaux ouvrages de broderie. Tout l’argent gagné lors des ventes servira à aider les handicapés et les écoles de la région d’Antsirabé. Venez nombreux nous rendre visite! Vous trouverez certainement un cadeau de Noël original, et vous aiderez ainsi les plus démunis de la région d’Antsirabé.

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Voyage à Antsirabe octobre 2011

Notre voyage a été très intense, riche en contacts et en réalisations, et très gratifiant.

Nous avons renouvelé le contrat de Mme Fatima, l’institutrice qui exerce à l’école St Pierre St Paul d’Ambohikambana (district d’Ambohitompoina). Lorsque nous avons été voir les enfants, nous avons eu l’agréable surprise d’entendre certains d’eux commencer à parler un peu français… Nous avons également remis au nom de l’Association 200 cahiers, 200 stylos, 200 crayons, quelques gommes et quelques taille-crayons au personnel enseignant de l’école.

* Dans ce même village, nous avons attribué une aide à 14 adultes handicapés. Cela a consisté à leur donner un fond de démarrage, essentiellement pour acheter de la volaille ou une participation à l’achat d’un petit cochon. Ils sont en effet tous motivés pour faire un petit élevage.

* Toujours dans ce village, nous avons décidé de participer aux frais de scolarisation des 16 enfants handicapés et/ou enfants d’handicapés répertoriés. Une partie de la somme nécessaire à cette aide a été remise au Père Germain d’Ambohitompoina, pour qu’il puisse démarrer cette aide. Le reste sera progressivement remis par le P. Honoré.

* Nous avons rencontré là aussi plusieurs membres de l’Association Fifia, association de paysans désireux de s’en sortir par un travail soutenu et une étroite solidarité. Nous leur avions fait remettre 22 sacs d’engrais naturel (potassium) et ils ont tenu à nous remercier.



* Pour donner une idée de la difficulté que l’on a à toucher ces personnes, il suffit de dire que notre voyage en 4/4 a pris à l’aller 5 heures par des pistes abominables. Au retour, après de multiples dérapages, la voiture s’est embourbée. Il a fallu attendre des secours du village le plus proche. Une dizaine d’hommes avec pelles et pioches ont réussi à faire repartir le 4/4. Nous avons dormi en route, à Ambohitompoina, et somme arrivés à Antsirabé le lendemain en tout début d’après-midi. Le voyage de retour -uniquement le temps passé sur les pistes- a duré presque une dizaine d’heures. Ceci pour expliquer que nous ne pouvons pas procéder de la même façon pour aider les villageois d’Ambohikambana que pour aider les habitants de la ville ou des alentours d’Antsirabé…

* Pour l’école de Tsiafahy (Antsirabe I), nous avons acheté tôles, faîtières et clous pour refaire le toit de deux bâtiments, qui étaient régulièrement inondés. Les enfants de deux classes ne pouvaient même plus avoir cours dans ces salles et s’entassaient comme ils pouvaient dans l’église… Nous avions demandé aux parents d’élèves, sous le direction du Président du Comité de l’Ecole et du Président du Comité de la Paroisse, en collaboration avec le personnel enseignant, de prendre en charge le transport du matériel de la ville jusqu’à l’école, et la réalisation des travaux. Cela a été fait. Pendant notre séjour, la toiture d’un des bâtiments a été complètement terminée. Pour l’autre bâtiment, il a fallu refaire une partie des murets en briques, qui s’étaient écroulés avec les pluies, et les mettre au même niveau que ceux de l’autre bâtiment, pour pouvoir placer la faîtière en même temps sur l’ensemble. Les travaux avaient commencé lors de notre départ, et ils ont été terminés en quelques jours (il y avait urgence, car la saison des pluies commençait).



Nous avons aussi fait une évaluation de l’aide aux adultes handicapés d’Antsirabe (ville et alentours) qui avait été mise en place en avril. A part un échec (une vieille dame qui n’avait pas utilisé le maïs que nous lui avions acheté pour vendre sous forme de pop-corn, mais qui l’avait mangé…), tous ont bien su mettre à profit l’aide que nous leur avions apportée. Ils ont tous utilisé une partie des bénéfices pour acheter nourriture et médicaments, mais en ont aussi réinvesti une partie pour leur petit élevage, culture ou commerce. Leur succès et leur reconnaissance nous ont fait extrêmement plaisir. Nous allons étendre dès que possible cette aide à d’autres districts de la région d’Antsirabé.





 







Nous avons remis à l’Institut des Aveugles d’Antsirabé, au nom de l’Association, 4 cannes pliantes. C’est peu et c’est beaucoup pour ceux qui vont les recevoir…

Et aussi et surtout, nous avons eu beaucoup de réunions avec les handicapés du FKMS, réunions qui nous ont permis de renforcer les liens avec ces personnes démunies et de maintenir avec elles des contacts chaleureux et enrichissants. Toutes ces personnes n’ont cessé de nous remercier, DE VOUS REMERCIER.

Publié dans Réalisations | Laisser un commentaire

Marché de Noël de Longjumeau

Les Amis d’Antsirabé seront présents sur le marché de Noël qui se tiendra du 25 au 29 novembre à la mairie de Longjumeau, salle Manouchian. Vous trouverez sur notre stand de nombreux objets artisanaux, des huiles essentielles et produits dérivés, des bijoux, du poivre et de la vanille fraîchement arrivés de Madagascar, et de très beaux ouvrages de broderie. Tout l’argent gagné par les ventes servira à aider les handicapés et les écoles de la région d’Antsirabe. Venez nombreux nous rendre visite. Vous trouverez certainement un cadeau de Noël original, et vous aiderez ainsi les plus démunis d’Antsirabe. A bientôt!

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Forum des Associations 2011

Les Amis d’Antsirabé seront présents au Forum des Associations qui se tiendra le dimanche 11 septembre à Longjumeau, au stade Nicolas. Nous serons sur le stand 58. Vous y trouverez des informations sur nos actions et nos projets, des articles malgaches, et des sourires… Venez nombreux nous rendre visite!

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Participation de l’Association au mini-marché qui aura lieu le jeudi 12 mai à la Maison de Retraite de l’hôpital de Longjumeau

Le 12 mai aura lieu, dans l’enceinte de la Maison de Retraite « Les Myosotis » de l’hôpital de Longjumeau, un petit marché qui regroupera plusieurs commerçants et plusieurs associations, dont la nôtre. Là encore, nous proposerons à la vente des produits malgaches. Mais ce n’est pas notre seul but: nous adhérons aussi totalement au projet initial qui est d’apporter un peu d’animation et de joie aux résidents de la Maison de Retraite. Et cela nous permettra également de faire connaître notre Association. Vive le Printemps des Myosotis!

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Nouvelles de l’envoi de matériel à Antsirabé en février

Le container parti en février à Madagascar est bien arrivé. Les colis envoyés par notre Association ont été retirés à Tananarive fin mars et envoyés tout de suite à Antsirabé. Il s’agissait de deux fauteuils roulants, de plusieurs paires de béquilles, de livres scolaires et de loisir, de CD et DVD, et de peluches pour les petits. Tout a été remis aux personnes concernées (écoles primaires, lycées, association d’handicapés).

Publié dans Réalisations | Laisser un commentaire

Bilan de notre action sur le Salon de Printemps de Janvry

Notre stand a connu un vif succès. Tous ensemble, adhérents et sympathisants, nous avons mis la main à la pâte et avons vendu pendant deux jours de l’artisanat malgache et de la vanille. Les bénéfices réalisés vont permettre la continuation de nos actions à Antsirabé. Nous avons également pris des contacts intéressants pour la mise en oeuvre de nos projets. Merci à tous, vendeurs et acheteurs.


Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Voyage à Antsirabe Avril 2011

Notre séjour à Antsirabé a été très riche et très intéressant, comme toujours, et le travail, très intensif.

Dans le cadre de nos actions à court terme, nous avons distribué de nombreux vêtements à de jeunes enfants, des handicapés ou de parents handicapés d’une part, et d’autre part aux petits d’une classe d’alphabétisation qui regroupe une trentaine d’enfants trop pauvres pour avoir accès à l’école traditionnelle. Nous avons également remis à des aveugles des cannes ainsi que des tablettes de braille, et des aliments lyophilisés hyper nutritifs à quelques personnes âgées d’une grande pauvreté. Nous avons enfin apporté du matériel scolaire à l’ école St Paul d’Ambohikambana, en brousse.

A moyen terme: nous poursuivons notre aide à la scolarisation des 84 enfants. Nous avons attribué des fonds de démarrage à 82 adultes handicapés pour les aider à faire un peu d’agriculture, d’élevage ou de commerce. Nous allons lancer une formation artisanale d’ébénisterie et de menuiserie pour aider notamment les sourds-muets; il y a déjà une vingtaines de personnes inscrites. Nous envisageons d’acheter du matériel pour refaire le toit (complètement percé et troué) de deux bâtiments de l’école de Tsiafahy, à charge pour les parents de payer quelqu’un pour faire les travaux. Nous étudions enfin la possibilité d’aider une association de cultivateurs en brousse, qui ont grand besoin de charrues et d’engrais.

Tous ces projets sont parfaitement en accord avec les objectifs de notre Association, et nous aurons à coeur de les mener à bien.


Publié dans Réalisations | Laisser un commentaire

Participation de l’Association « Les Amis d’Antsirabé » au Salon de Printemps de Janvry

Les Amis d’Antsirabé seront présents sur le Salon de Printemps qui se tiendra à la Petite Ferme de Janvry (Essonne) les 30 avril et 1er mai, de 10h à 19h. Venez nombreux nous voir à notre stand. Vous y trouverez de la vanille, des épices, des bijoux, des nappes brodées main et de l’artisanat en tout genre. La vente sera faite au profit des handicapés et des écoles de brousse de la région d’Antsirabé (Madagascar)

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Une nouvelle institutrice pour l’Ecole Saint-Paul

Je viens de recevoir confirmation ces jours-ci: l’institutrice que l’Association a engagée est en poste depuis début janvier. Madame Fatima a donc rejoint l’équipe des deux instituteurs de l’Ecole Saint-Paul d’Ambohikambana Est, dans le district d’Ambatolampy. Cette école, située à l’extrême Est de la région d’Antsirabé, (à 1h de route et 4h de piste), compte 145 élèves, dont 13 handicapés, répartis en 5 classes. Monsieur Patrice Randrianimanana, instituteur, nous avait demandé avec beaucoup d’insistance notre aide en octobre. En effet, cette école est délabrée, dépourvue de matériel pédagogique, mais le plus important pour les deux enseignants était d’avoir une personne supplémentaire pour les aider, car ils ne pouvaient exercer décemment leur métier. La nouvelle institutrice va leur être d’un grand secours. Nous essaierons de nous rendre de nouveau dans cette école en avril, pour faire le bilan de l’action entreprise et voir de quelle manière nous pouvons envisager de prolonger notre collaboration.

Publié dans Réalisations | Laisser un commentaire

Envoi de matériel à Antsirabé

Hier notre Association a envoyé 136 kgs de colis à Madagascar. Cela correspond à 15 colis de livres scolaires et de loisir, de K7 vidéo, CD et DVD, de peluches et jouets pour tout-petits, plus un colis de béquilles et deux fauteuils roulants. Ce matériel sera envoyé à Toamasina, puis à Antananarivo, où il sera récupéré pour être finalement acheminé sur Antsirabé, où il devrait arriver fin mars, si tout va bien… Merci à toutes celles et tous ceux qui nous ont aidés.

Publié dans Les actions | Laisser un commentaire

Brocante des enfants 12/12/2010

Notre association s’est vu confier par le service de la vie associative de la mairie (que nous remercions chaleureusement) l’organisation de la Brocante des Enfants, qui s’est tenue à Longjumeau au gymnase Linder le 12 décembre 2010. Nous avons donc loué des emplacements aux personnes intéressées. Nous avons tenu le registre des brocanteurs, délimité l’emplacement des stands,  accueilli vendeurs puis acheteurs, veillé au bon déroulement de la brocante, et remis le gymnase en état. Beaucoup de personnes nous ont remis en fin de journée des jouets, livres, CD etc. Ces objets invendus ont été remis en partie à l’Epicerie Sociale de la ville, en partie à Emmaüs, et le reste va être envoyé à des établissements scolaires d’Antsirabé.

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Marché de Noël décembre 2010

L’Association a été présente sur le marché de Noël de la ville de Longjumeau, qui s’est tenu du 1 au 4 décembre 2010. Notre stand, décoré de tissus malgaches et de chapeaux de paille, a remporté un vif succès. Des posters et affiches expliquaient nos projets et des cartes en permettaient la localisation. L’artisanat exposé était très varié: nappes brodées main par des handicapées, batiks, bâtons de pluie, statuettes en bois, pochettes en tissu brodé, plats métalliques peints, paniers en paille, dessous de bouteille en papier antemoro, cartes etc., sans oublier la vanille fraîchement arrivée de la côte Est du pays. Par ailleurs, des contacts très enrichissants ont été pris, et des aides nous ont été offertes, qui permettront l’envoi de quelques colis de matériel scolaire et para médical. Le tout dans une ambiance chaleureuse. L’expérience sera reconduite l’année prochaine avec le concours de la Mairie et du Comité de Jumelage que nous remercions ici.


Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Mise en place du projet Tapaka sy Namana (octobre 2010)

La scolarité

- En avril 2010, le projetd’aide à la scolarisation concernait 27 enfants handicapés et/ou d’handicapés. En octobre, 74 enfants étaient recensés, et d’autres allaient l’être. Nous avons demandé à l’aumônier des handicapés, le Père Honoré Rakotoarisoa, de fermer la liste au 31 octobre. En raison de notre manque de moyens, nous avons décidé à l’unanimité de ne pas augmenter la somme prévue pour l’aide à la scolarisation de ces enfants. Il a été également décidé de laisser au Père Honoré le soin de répartir cette aide entre les familles selon leur degré de pauvreté. Il s’agit pour les uns, de leur payer les droits d’inscription; pour d’autres, de leur régler un certain nombre de mois d’écolage (frais mensuels à payer par les familles); pour d’autres encore, de leur acheter des fournitures scolaires.

- Fonds de démarrage personnel:

Ayant axé l’essentiel de notre projet sur la scolarité, et disposant de peu de moyens, nous avons juste démarré le projet. Nous avons facilité l’achat de quelques poussins et graines d’une part, et de paille à chapeaux d’autre part. La somme donnée n’aidera que quelques familles. Notre souhait est d’aider ces handicapés à commencer un petit élevage ou un petit commerce. Nous verrons le résultat de cette action lors de notre prochain voyage.

- Nappes

Une autre action prioritaire pour nous, était d’aider les dames handicapée à écouler les nappes qu’elles confectionnent. Le marché malgache et le marché réunionnais étant saturés, nous nous efforçons de les vendre en France métropolitaine. Nous sommes rentrées avec 15 nappes que l’Association a achetées, plus 2 nappes qui nous ont été offertes par une dame malgache qui soutient notre action. Nous avons également acheté le tissu destiné aux prochaines nappes. Plusieurs de ces nappes ont déjà trouvé acquéreur. Les autres vont être proposées sur le marché de Noël de Longjumeau, et dans les boutiques solidaires de la région parisienne. Notre but est de trouver un débouché pérenne qui assure un revenu à ces dames handicapées, et leur permette de vivre dignement de leur travail.

Publié dans Le projet principal | Laisser un commentaire

Voyage à Antsirabé Octobre 2010

Nous sommes deux personnes de l’Association à nous être rendues à Antsirabé en octobre 2010. Nous avons rencontré plusieurs personnes du FKMS, l’Association malgache qui s’occupe des handicapés et avec laquelle nous travaillons, (dont M. Rakotoarimanana, le Président National pour Madagascar) lors d’une réunion avec les handicapés. Nous leur avons expliqué ce que nous avions déjà réalisé, et nos projets.

Nous avons visité l’école pour aveugles de la ville. Ils ont urgemment besoin de cannes blanches (ils n’en ont aucune, elles ne sont pas fabriquées à Madagascar, et les importer leur coûterait trop cher) et d’ardoises. Par ailleurs nous avons remis  une canne pliante à un adulte, et des ouvrages en braille à un autre.

Nous avons visité 2 écoles, celle de Tsifahy à 5 km de la ville, où nous avons remis des livres de grammaire française qui nous avaient été demandés, et l’école de brousse Pierre et Paul d’Ambohikambana Est (à 1h30 de route + 3h30 de piste d’Antsirabé), où nous avons remis également des livres de français, des vêtements pour enfants, et où nous avons recensé les enfants handicapés et/ou d’handicapés que nous allons aider à scolariser. Ces deux écoles nous demandent de les parrainer. La première a besoin essentiellement de matériel pédagogique, et la seconde, d’un instituteur (ils ne sont que deux pour 145 enfants, dont certains sont handicapés!). Nous nous sommes également rendues à Ambohibary. Là, contrairement au reste de la ville, à cause de problèmes techniques, l’école privée n’a pas d’eau, pas plus que le presbytère à côté. Ils sollicitent aussi notre aide, dans la mesure de nos possibilités bien sûr.

Nous avons visité également hôpitaux, dispensaires et maternités de la ville pour prendre la mesure du problème sanitaire. Nous avons par ailleurs rencontré quelques malades, et des paires de béquilles ont été distribuées à plusieurs handicapé(e)s.

Nous avons également remis des vêtements à des enfants d’handicapés vivant dans de misérables cahutes de carton et de planches.

Ce voyage a été extrêmement dense et constructif. Nous avons donné une aide à court terme à plusieurs familles et à plusieurs écoles (même si ce n’est pas le but essentiel de l’association), et nous avons pu recenser divers besoins dans la ville et la région d’Antsirabé. Nous avons aussi et surtout commencé notre aide financière au Projet Tapaka sy Namana (Le Projet Principal).

Autres photos : Autres photos de cet article

                           



Publié dans Réalisations | 2 commentaires

Participation de l’Association au marché de Noël de Longjumeau

« Les Amis d’Antsirabé »(Madagascar) seront présents sur le marché de Noël qui se tiendra à la mairie de Longjumeau du 1 au 4 décembre (salle Manouchian). Venez nous rendre visite! Nous vous proposerons de magnifiques nappes brodées main par des handicapées de la ville, de la vanille fraîchement arrivée de la côte est, et de nombreux objets d’artisanat (batiks, statuettes, bijoux en corne de zébu et en coco, trousses en tissu brodé, bâtons de pluie et maracas, petits plats peints à la main etc). Vous trouverez certainement quelque chose qui fasse plaisir à l’un de vos proches, et en même temps, vous aiderez les handicapés de la région d’Antsirabé.

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Forum des Associations

Bonsoir à tous !

Le Forum des Associations a eu lieu à Longjumeau dimanche dernier. Notre Association était représentée par une de nos adhérentes, Myriam, que je tiens à remercier, et par moi-même. Côté info, des plaquettes et des posters grâce à Mireille, et des affiches grâce à Chantal. Côté vente, il y avait quelques objets d’artisanat, un peu de vanille et des nappes. La journée a été fructueuse en rencontres et échanges. Par ailleurs, plusieurs objets ont été vendus, une commande de vanille et une de nappe ont été faites, deux adhésions fermes ont été prises. Un grand merci à toutes celles et tous ceux qui nous ont aidés.

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Régime fiscal

Bonne nouvelle ! L’Association Les Amis d’Antsirabé vient d’être reconnue à but non lucratif., et a donc désormais le statut d’Association d’Intérêt Général. Les adhérents et donateurs pourront donc déduire leurs dons de leurs impôts.

Publié dans Evénements | Laisser un commentaire

Tapaka Sy Namana (Les Amis Solidaires des Handicapés et des Pauvres)

PROJET TAPAKA SY NAMANA (Les Amis Solidaires des Handicapés et des Pauvres)
Dans le cadre de l’Association FKMS Antsirabe (Fraternité Chrétienne des Personnes Handicapées).

Projet à 2 volets :

  • L’aménagement  d’un Centre d’Accueil et de Formation pour les handicapés de brousse principalement. Projet en attente
  • Aide à la vie quotidienne des handicapés de la ville et des districts. Projet à mettre en place.

Dans ce 2ème volet, 4 domaines :

  • Scolarité

D’une part, pour les handicapés (enfants et adolescents). Charge trop lourde pour les parents
D’autre part, pour les enfants des personnes handicapées, qui ne peuvent pas payer leur scolarité.

Il y a des écoles primaires presque partout. Dans les districts, il y a aussi souvent un collège.
Coût approximatif de la scolarité d’un enfant du primaire:

  • Environ 10 000 Ar /an  de frais généraux (inscription etc)
  • Environ 3 000 Ar /mois de frais de scolarité en brousse, et 9 000 Ar/mois en ville
  • Environ 25 000 / 30 000 Ar/an de fournitures scolaires

Soit un total d’environ 70 000 Ar /an / enfant du primaire (soit entre 25 et 30 €) en brousse, et 142 000 Ar en ville (un peu plus de 50 €)
Et environ 100 000 Ar /an / enfant au collège. (entre 35 et 40 €)
C’est encore plus cher pour les aveugles, en raison d’un matériel spécialisé (dans 1 école à Antsirabe ville).
Nombre d’enfants concernés : pour l’instant, 5 enfants handicapés et 22 enfants d’handicapés recensés, scolarisés ou en âge de l’être, et ayant vraiment besoin d’aide.
Ce qui fait une moyenne (pour les enfants de brousse et de ville) d’environ 2 700 000 Ar , soit un peu plus de 1 000 €.

  • Formation artisanale pour les handicapés adultes

Projet pour Antsirabe 1 (c’est-à-dire la ville et sa banlieue). Pour le moment, il n’est pas envisageable de faire cette formation en brousse, car les personnes handicapées sont trop disséminées, et cela reviendrait trop cher de leur donner une formation sur place. Par la suite, l’on peut envisager des stages en ville pour ces handicapés de brousse, stages de moyenne durée allant de 1 semaine à 1 mois.
Donc il s’agit pour l’instant de donner une formation artisanale aux handicapés d’Antsirabe, à raison par exemple de 2 jours/mois. Les personnes concernées aujourd’hui par ce projet sont une quinzaine, mais ce nombre pourra être multiplié par 2 ou 3 lorsqu’on prendra en compte les handicapés de brousse.
La formation artisanale pourra porter sur la fabrication :

  • De chapeaux
  • De nappes
  • De broderies (napperons etc)
  • De petites voitures avec du matériel de récupération (cannettes de soda, Nestlé, boîtes de sardines etc)
  • De vêtements en tricot (pulls, vestes etc.)
  • De meubles en bois (avec éventuellement transfert d’images / photos sur ces objets)

Le coût de cette formation de départ (c’est-à-dire sans compter les handicapés de brousse) peut être estimée à 70 000 Ar /an (1 personne travaillant 2 jours/mois pendant 1 an), soit environ 28 €.
Ce à quoi il convient d’ajouter une formation spéciale d’1 mois pour apprendre aux messieurs handicapés à fabriquer des petites voitures avec du matériel de récupération. Pour cela, on fera venir un handicapé du district d’Antanifotsy ; sa rémunération sera de 70 000 Ar pour le mois (soit 28 €), plus 10 000 Ar pour ses frais de déplacement ( 4 €), plus 6 000 Ar de matériel (un peu plus de 2 €), soit un total de 34 € pour cette formation complémentaire qui n’a pas été faite jusqu’à maintenant.
Personne n’a encore été trouvé pour assurer la formation de la taillle et la sculpture du bois, donc cette formation est pour l’instant en attente.
Le coût total de la formation reviendra donc à 62 € /an.

  • Fonds de démarrage personnel

Il s’agit de fournir le matériel nécessaire aux handicapés, en ville et en brousse, pour qu’ils puissent démarrer une activité leur permettant de subvenir à leurs besoins les plus élémentaires.

  • En ville et dans les districts proches, il s’agira dans l’immédiat du matériel destiné à l’artisanat : du tissu, de la laine, du bois, de la paille, de la colle, des aiguilles, du fil pour les nappes, et 1 ou plusieurs moules à chapeaux.  Il faudrait aussi 1 ou deux machines à coudre.
  • En brousse, il s’agira de leur fournir des poussins avec des graines, ou des porcelets.
  • Ou encore, on pourra leur procurer des engrais et des semences pour leurs terres, et il faudra également penser dans un premier temps au salaire de la personne qui cultivera la terre de la personne handicapée.
  • En ville ou en brousse, on pourra aider au lancement de petits (tout petits) commerces dans des échoppes, par exemple pour revendre au détail le riz acheté en gros.
  • Toujours en ville ou en brousse, il pourra s’agir d’aider les handicapés à  fabriquer (artisanalement) des briques destinées à être vendues. Pour ce faire, il faudra leur acheter quelques moules, et participer au salaire de la personne qui ira chercher l’argile et le son (nécessaires à la fabrication des briques) pour la personne handicapée.

Dans tous les cas, il sera demandé à la personne handicapée bénéficiant de ces aides, une participation modique sur les bénéfices réalisés (quand bénéfice il y aura), par exemple sur les récoltes, ou sur les ventes. Ces petites participations alimenteront une caisse destinée à aider les handicapés eux-mêmes, quand le besoin s’en fera sentir. Cette démarche les fera s’impliquer davantage dans leur travail, et les rendra plus solidaires et plus responsables.
A titre indicatif, un moule à chapeaux coûte 190 000 Ar (environ 72 €), une machine à coudre coûte 170 000 Ar (63 €), un porcelet à élever coûte 60 000/70 000 Ar (soit de 23 à 28 €), un poussin coûte 2 500 Ar (soit 1 €), et le prix du sac d’engrais varie selon la période, approximativement 30 000 Ar (soit 12 €).
Estimation du coût de ces fonds de démarrage personnels : 80 000 Ar par personne (un peu plus de 30 € /personne). Ce projet concernerait environ 75  personnes, ce qui ferait un total d’environ 6 000 000 Ar ( environ 2 260 €). Plus 2 moules à chapeaux (380 000 Ar,  environ 140 €) et 2 machines à coudre (340 000 Ar, soit environ 130 €). Soit un total de  2530 €.

  • Frais divers (du Bureau)

Le Bureau est actuellement dirigé par le Père Honoré Rakotoarisoa. La trésorière en est      la Sœur Gabrielle. Ce sont les deux seuls religieux. Les autres membres du Bureau sont tous des handicapés ou parents d’handicapés : un Président, une Secrétaire et trois Conseillers (qui vivent de travaux de couture ou de fabrication de chapeaux). Pour éviter un problème juridique au sein de son association, le Père Honoré va bientôt être Président.
La Sœur ou le Père accompagné(e) d’un un deux laïc(s) rendent visite aux handicapés de la ville 1 fois par semaine, plus quelques visites en brousse. Il y a aussi plusieurs fois par an le transport d’une handicapée d’Antsirabe à l’hôpital de Tananarive. Les dépenses de gasoil rien que pour ces visites ou transports de handicapés s’élève à environ 70 000 Ar par mois (environ 28 €), soit 840 000 Ar/an (soit environ 320€). Il s’agirait donc d’aider aux dépenses d’essence et d’entretien du véhicule, et aussi ponctuellement à compenser le manque à gagner du / des laïc(s) accompagnateur(s) pendant les journées de visite.
Par ailleurs, les 3 membres du Bureau ont une formation nationale 1 fois par an. Cela coûte environ 100 000 Ar / personne (pension et frais de déplacement aller, le retour étant pris en charge par l’équipe nationale de la FKOTP), soit un total de 300 000 Ar (moins de 120€).
Coût total annuel estimé : environ 450 €.
Je me suis bien fait préciser que ces dépenses n’ont rien à voir avec la vie de la paroisse où le Père Honoré travaille. Sa Congrégation l’a aidé jusqu’ici, mais maintenant, avec la crise mondiale (qui frappe durement Madagascar), l’aide a beaucoup diminué. Quant au Diocèse d’Antsirabe, il est en déficit de plus de 50 000 000 Ar (soit environ 17 600 €) et il ne faut pas compter sur lui.

RECAPITULATIF :

  • Scolarité :                                                2 700 000 Ar    (environ  1 000 €)
  • Formation :                                                156 000 Ar     (environ       60 €)
  • Fonds de démarrage personnel:         6 720 000 Ar     (environ  2 530 €)
  • Frais du Bureau :                                   1 190 000 Ar     (environ     450 €)

Total 10 766 000 Ar                    4 040 €

Publié dans Le projet principal | Un commentaire

Envoi de matériel para-médical

Nous avons fait partir hier une dizaine de paires de béquilles et un fauteuil roulant dans le container d’une association. Les 3 colis arriveront à Tamatave mi-août, et seront à Antsirabé en septembre. Merci à l’association Aide au Tiers Monde, pour son aide gracieuse.

Publié dans Les actions | 2 commentaires

Voyage à Antsirabé avril 2010

Premières actions à Antsirabé

Ce voyage d’avril nous a permis de renouer contact avec le Père Honoré, aumônier des handicapés du diocèse d’Antsirabé. Nous avons élaboré ensemble un programme d’action (projet « Tapaka sy Namana ») destiné à venir en aide aux handicapés et enfants d’handicapés. Nous avons également mis en route la fabrication de nappes brodées main par des dames handicapées, destinées à être vendues en France. Nous avons également envisagé à long terme la construction en ville d’un Centre destiné à recevoir des handicapés de brousse. Et enfin, nous avons multiplié les contacts avec de nombreuses personnes susceptibles soit d’apporter soit de recevoir notre aide (instituteurs, organismes de bienfaisance, religieux, et bien sûr de nombreux handicapés). Lors d’un prochain voyage, nous ferons le point pour voir le bilan des actions entreprises.

Cliquer sur: Autres photos de cet article


Publié dans Réalisations | Laisser un commentaire

Canne pliante

L’Association pour aveugles Valentin Haüy va offrir, sur place à Madagascar, une canne pliante à l’aveugle qui apparaît sur les photos (voyage à Antsirabé Avril 2010).

Les Amis d’Antsirabé lui en sont très reconnaissants.

Publié dans Les actions | Laisser un commentaire

Forum des Associations

Forum des Associations

Les Amis d’Antsirabé ont tenu un stand au Forum des Associations qui s’est tenu le dimanche 7 septembre à Longjumeau.

Adhérents et sympathisants se sont succédé pour animer ce stand. De belles ventes ont été réalisées. Mais aussi et surtout, nous avons eu des contacts très féconds.

Merci à tous, et à l’année prochaine!

Forum des Associations 2 Septembre 2014

Publié dans Evénements, Uncategorized | Laisser un commentaire